Voui, voui, je sais, je suis naze, je suis moins assidue ces derniers temps et vous attendez que je vous raconte un jour de l'an sous les tropiques mais bon j'ai une bonne excuse vu que j'ai eu une gastro (ça existe aussi ici, et c'est autant embarassant...) et qu'en plus, certains vont se moquer, mais mon chargeur de batterie d'appareil photo universel avec lequel j'avais remplacé celui que j'avais perdu ne fonctionne plus. Tout ça pour dire que les photos de mon jour de l'an sont bloquées dans mon appareil déchargé et que les photos du nouvel an à la plage, et ben ça sera pour plus tard...

Mais pas de panique, j'ai qque chose pour meubler un peu, les ménagères de plus ou moins 50 ans (et je sais que quelques unes lisent ce blog) vont être ravies: j'ai décidé de tester la cuisine locale et de faire un ptit point sur chacune de mes tentatives (réussie ou non), ça sera la recette à tata Cécile.

Alors pour ce 1er épisode j'ai démarré par quelque chose de pas simple du tout (ça je l'ai compris qd mes collègues de bureau avaient le visage qui se déformait qd je disais "tiens ce soir je fais un rougail morue à la maison...") à savoir le rougail morue...

DSC00377Alors qu'est-ce que c'est qu'un rougail, le fameux dont on parle tout le temps: c'est une sauce à base de tomate et d'oignons, pour plus de détails voir la recette ci jointe (lien ci dessous)

Le_rougail_morue

Alors en fait c'est le truc à l'Ouest de l'assiette, à l'Est vous avez le rougail tomate fait par Flo: là c'est autre chose, c'est du piment fort, avec de la tomate et des oignons (d'où le nom de rougail, faut imprimer : tomate + oignon = rougail), mais attention, c'est fort, ça sert pas de sauce pour les viandes ça, ya bcp plus de piment...

Au nord de l'assiette vous avez ce qu'ici on appelle les grains et qui accompagne systématiquement le rougail (sauf si vous dîtes non, ce qui peut être pas mal qd vous vous rendez compte que le grain du jour c'est le pois du cap, c'est socialement dur à assumer car engaze votre appareil intestinal, qui finit par se dégaze bien sûr...), ça peut être des lentilles, des haricots, des pois, enfin toute une famille d'aliment donc je ne connais pas le nom scientifique... La salade verte ça c'est un truc de zoreille, les créoles mettent pas de salade verte ds leurs rougails...

Résultat: moyen, j'ai pas cuit les oignons comme il fallait (Flo me l'a suffisamment répété, je pense que la prochaine fois je n'oublierais pas...), mais ça se mangeait qd même, aucun mort (même parmi les enfants), aucune conséquence digestive embarrassante, un bon gros coup de chaud pour la cuisinère et une occasion de ce moquer pour Florence... Bref, un ptit moment sympa, je recommencerai, mais bon pa trop souvent, c'est du souci qd même, les pâtes carbo c'est plus détente...

Allez, sur ce, bonne année qd même et meilleurs voeux, mais pour l'article jour de l'an, il va falloir attendre, attendre, attendre,...